Prolongement vers le nord de la ligne de métro Yonge

Étendre vers le nord le service de la ligne 1 de la TTC à partir de la station Finch jusqu’à Vaughan, Markham et Richmond Hill.

Améliorations préliminaires à la station Finch

Le travail en coulisses, dans des zones peu fréquentées par les usagers du transport en commun, sera essentiel pour que la station Finch soit prête pour les grands travaux de construction du prolongement vers le nord du métro Yonge.

Ces « travaux préliminaires » comprennent la modernisation de certaines parties de la station qui permettront de relier la ligne 1 existante à la future extension du métro.

Metrolinx collaborera étroitement avec la ville de Toronto et la TTC pour tenir les clients et les usagers de la route au courant des travaux en cours et pour que les gens puissent continuer à se déplacer.

Travaux dans la rue

Les câbles à haute résistance qui iront d'une sous-station de traction existante - un bâtiment où l'électricité est convertie en une forme adaptée à l'alimentation du métro - sur l'avenue Hendon à la station Finch, seront fixés à l'intérieur d'un boîtier de protection et installés sous terre.

Une nouvelle connexion pour le service d'incendie sera également installée près de l'intersection des rues Yonge et Hendon.

Voies de queue

Les « voies de queue » qui soutiennent le service actuel de la ligne 1 offrent un espace de stationnement temporaire aux rames de métro lorsqu'elles ne transportent pas les usagers vers et depuis leurs destinations. Les modifications apportées par Metrolinx à la zone des voies de queue comprennent le prolongement du système d'arrosage sans eau des voies de service existantes jusqu'aux voies de queue, ainsi que de nouveaux câbles et autres équipements qui relieront le futur prolongement du métro aux systèmes de communication et de soutien existants.

Salles électriques

Des rénovations mineures seront effectuées dans ces zones pour accueillir les câbles électriques supplémentaires qui circuleront sous terre depuis la sous-station de traction.

Reconnaissance du territoire

Metrolinx reconnaît qu'elle opère sur le territoire traditionnel des peuples autochtones, y compris les Anishnabeg, les Haudenosaunee et les Wendat. En particulier, ces terres sont couvertes par 20 traités, et nous avons la responsabilité de reconnaître et de valoriser les droits des Nations et des peuples autochtones et faire des affaires d'une manière fondée sur la confiance, le respect et la collaboration. Metrolinx s'engage à établir des relations significatives avec les peuples autochtones et à travailler à une réconciliation significative avec les premiers gardiens de cette terre.