Ligne Ontario

Une nouvelle ligne de métro de 15,6 km à Toronto qui partira de la Place Exhibition, traversera le centre-ville et rejoindra le Centre des sciences de l'Ontario.

Station d’Osgoode

La ligne Ontario reliera directement la ligne 1 à la station d’Osgoode, ce qui donnera aux clients une connexion importante vers et depuis le réseau de métro existant.

De nouvelles entrées de station aux coins nord-est et sud-ouest de l'avenue University et de l'intersection de la rue Queen créeront la capacité nécessaire pour un nombre croissant de clients du métro. Ils permettront également aux clients venant du métro de se rendre directement aux arrêts de tramway en direction de l'est ou de l'ouest sans avoir à traverser l'intersection large et animée.

Carte de la station

La station de la ligne Ontario à Osgoode sera située à 10 minutes à pied de plus de 16 500 résidents, ce qui apportera une autre option de transport rapide à une communauté où 8 700 ménages ne possèdent pas actuellement de voiture. Elle permettra également de créer plus de 110 500 emplois dans la région.

Mode de rendu

Entrée de la future station de la ligne Ontario à l'angle nord-est de la rue Queen Ouest et de l'avenue University (Osgoode). Remarque: Rendu initial d'artiste – dessins sujets à modification.

Bâtiment de la future gare de la ligne Ontario, à l'angle sud-ouest de la rue Queen Ouest et de la rue Simcoe (Osgoode), incorporant la façade historique du bâtiment actuel au 205, rue Queen Ouest. Rendu initial d'artiste – dessins sujets à modification.

Faits saillants

  • Amènera 16 500 personnes à distance de marche des transports en commun ;
  • 12 000 clients utiliseront la station pendant les heures de pointe (3 000 à monter et 9 000 à descendre de la ligne Ontario)
  • 5 700 correspondances depuis la ligne 1 pendant les heures de pointe
  • 1 000 correspondances en surface pendant les heures de pointe
  • Reliera 110 500 emplois dans la région.

*Prévisions pour l'année 2041.

Reconnaissance du territoire

Metrolinx reconnaît qu'elle opère sur le territoire traditionnel des peuples autochtones, y compris les Anishnabeg, les Haudenosaunee et les Wendat. En particulier, ces terres sont couvertes par 20 traités, et nous avons la responsabilité de reconnaître et de valoriser les droits des Nations et des peuples autochtones et faire des affaires d'une manière fondée sur la confiance, le respect et la collaboration. Metrolinx s'engage à établir des relations significatives avec les peuples autochtones et à travailler à une réconciliation significative avec les premiers gardiens de cette terre.