Ligne Ontario

Une nouvelle ligne de métro de 15,6 km à Toronto qui partira de la Place Exhibition, traversera le centre-ville et rejoindra le Centre des sciences de l'Ontario.
Cette page est en cours de traduction en français.

Nous nous employons à assurer la disponibilité de services en français de qualité ainsi que leur accessibilité dans l’ensemble du réseau.

Rapport d’évaluation des incidences environnementales

Le Rapport d’évaluation des incidences environnementales fournit une description des conditions environnementales locales, des incidences potentielles, des mesures d'atténuation et de surveillance proposées, un compte rendu des consultations et une description des permis et approbations futurs potentiellement nécessaires.

Lire le Rapport complet d’évaluation des incidences environnementales

Lire l’Avis d’achèvement

Lire l’Avis de publication finale

Lire l’Annexe B - Partie 1 :Dossier de consultation et de correspondance

Lire l’Annexe B - Partie 2 :Dossier de consultation et de correspondance

Lire l’Annexe B - Partie 3 :Dossier de consultation et de correspondance

Lire l’Annexe C - Dessins de profil de la ligne Ontario

Explorez chacune des composantes de l’évaluation environnementale et prenez connaissance de la manière dont nous prévoyons de traiter les incidences ci-dessous.

Effets potentiels et mesures d’atténuation

Effets potentiels

Travaux de construction

  • Perturbation, déplacement ou destruction de la faune.
  • Enlèvement/endommagement des arbres, de la végétation terrestre et de de I’habitat de la faune.
  • Installation ou propagation d’espèces envahissantes.
  • Érosion et sédimentation.
  • Réduction de la fonction écologique, de la qualité et de l’intégrité de l’habitat.
  • Suppression/endommagement de la végétation aquatique/riveraine et des zones humides.
  • Possibilité d’incidences directes, en milieu aquatique, sur les poissons et leur habitat, liées aux infrastructures de passage à niveau temporaires pour les passages/ponts de la rivière Don.
  • Les travaux de construction peuvent entraîner une érosion du sol et une augmentation du ruissellement des eaux de surface/des eaux pluviales, ce qui modifie la qualité et la quantité des eaux pluviales.

Exploitation

  • Les opérations peuvent entraîner une contamination du sol ou de l’eau à la suite de déversements (par exemple, de graisse et/ou de carburant) provenant de l’utilisation d'équipements pendant les activités de maintenance.
  • Les activités d’exploitation peuvent entraîner la perturbation ou le déplacement de la faune pendant les activités d’entretien de la végétation.

Mesures d'atténuation

Travaux de construction

  • L’enlèvement de la végétation sera limité dans la mesure du possible dans la zone affectée par les activités de construction et d’entretien.
  • Les mesures de compensation pour l’enlèvement des arbres et de la végétation seront entreprises conformément à la Directive sur la végétation de Metrolinx (2020) aux principes de la Directive sur la détermination de la compensation en matière d’écosystèmes (juin 2018) de l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région.
  • Des mesures de contrôle de l’érosion et des sédiments seront mises en œuvre.
  • Un Plan de prévention et d’intervention en matière de déversements sera élaboré dans le cadre des activités de construction et d’exploitation.
  • Toutes les exigences de la Loi sur les pêches, y compris celles qui concernent les travaux en milieu aquatique, seront respectées pendant les travaux.
  • Les restrictions de temps relatives à la faune vulnérable seront respectées pour les activités de construction (par exemple, l’enlèvement de la végétation en dehors de la saison de reproduction des oiseaux).
  • Des mesures d’exclusion de la faune seront mises en œuvre au besoin pour éviter de détruire, de blesser ou de gêner les espèces de la faune et leur habitat.
  • Toutes les exigences de la Loi sur les espèces menacées d’extinction et de la Loi sur les espèces en péril seront respectées.
  • L’évaluation des incidences sur les plaines inondables sera effectuée pendant la conception détaillée, conformément aux directives de l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région.
  • Un Plan de gestion des eaux pluviales sera élaboré avant les travaux de construction.

Exploitation

  • Un Plan de prévention et d’intervention en matière de déversements sera élaboré dans le cadre des activités d’exploitation.
  • L’enlèvement de la végétation sera réduit dans la mesure du possible et limité à l’emprise de Metrolinx.
  • Suivi et gestion des arbres/de la végétation dans l’emprise du corridor ferroviaire.
  • Un Plan de gestion intégrée de la végétation sera élaboré.

Lire la suite - Annexe A1 - Rapport sur l’environnement naturel

Reconnaissance du territoire

Metrolinx reconnaît qu'elle opère sur le territoire traditionnel des peuples autochtones, y compris les Anishnabeg, les Haudenosaunee et les Wendat. En particulier, ces terres sont couvertes par 20 traités, et nous avons la responsabilité de reconnaître et de valoriser les droits des Nations et des peuples autochtones et faire des affaires d'une manière fondée sur la confiance, le respect et la collaboration. Metrolinx s'engage à établir des relations significatives avec les peuples autochtones et à travailler à une réconciliation significative avec les premiers gardiens de cette terre.