Ligne Ontario

Une nouvelle ligne de métro de 15,6 km à Toronto qui partira de la Place Exhibition, traversera le centre-ville et rejoindra le Centre des sciences de l'Ontario.

Station Gerrard

La future station de la ligne Ontario à Gerrard permettra des correspondances faciles vers le tramway et les autobus, à quelques pas de l'entrée de la station. On estime à 3 300 le nombre de personnes qui utiliseront la station Gerrard aux heures de pointe, dont 2 000 feront la navette entre la ligne Ontario et les tramways et autobus locaux. Cela facilitera particulièrement les déplacements des 1 100 ménages de la région qui ne possèdent pas de voiture actuellement.

Carte de la station

Une propriété située à côté de la promenade Gerrard-Carlaw et du parc pour chiens est nécessaire pour soutenir la construction d'une nouvelle station à l'intersection, mais une fois terminée, elle sera ajoutée à la promenade. Bien qu'une partie de l'espace du parc existant soit nécessaire pour accueillir la nouvelle station, le parc reconfiguré comptera environ 500 mètres carrés de nouveaux espaces verts si l'on tient compte du terrain voisin.

Pour en savoir plus sur les plans de la ligne Ontario le long du corridor ferroviaire à Riverside et Leslieville.

Rendu

Future station de la ligne Ontario enjambant l'avenue Carlaw à la hauteur de la rue Gerrard. Remarque: Rendu initial d'artiste – dessins sujets à modification. La conception et l'aménagement paysager du parc à l'angle sud-ouest doivent être déterminés en consultation avec la ville de Toronto et les partenaires communautaires.

Faits saillants:

  • Amènera 11 900 personnes à distance de marche pour des transports en commun ;
  • 2 000 correspondances aux heures de pointe
  • 7 300 clients utiliseront la station pendant les heures de pointe (2 400 embarquements et 900 débarquements sur la ligne Ontario)
  • Reliera 3 800 emplois dans la région.

*Prévisions pour l'année 2041.

Reconnaissance du territoire

Metrolinx reconnaît qu'elle opère sur le territoire traditionnel des peuples autochtones, y compris les Anishnabeg, les Haudenosaunee et les Wendat. En particulier, ces terres sont couvertes par 20 traités, et nous avons la responsabilité de reconnaître et de valoriser les droits des Nations et des peuples autochtones et faire des affaires d'une manière fondée sur la confiance, le respect et la collaboration. Metrolinx s'engage à établir des relations significatives avec les peuples autochtones et à travailler à une réconciliation significative avec les premiers gardiens de cette terre.