Ligne Ontario

Une nouvelle ligne de métro de 15,6 km à Toronto qui partira de la Place Exhibition, traversera le centre-ville et rejoindra le Centre des sciences de l'Ontario.
Cette page est en cours de traduction en français.

Nous nous employons à assurer la disponibilité de services en français de qualité ainsi que leur accessibilité dans l’ensemble du réseau.

Corridor commun de Lakeshore Est

Dans le segment est, les trains de la ligne Ontario circuleront sur des voies dédiées dans le corridor ferroviaire existant que Metrolinx possède déjà, aux côtés des trains GO et VIA. Les améliorations que Metrolinx prévoit d’apporter à ce corridor permettront de préserver la tranquillité des quartiers tout en augmentant la superficie des espaces verts dont les communautés pourront profiter. 

Coupe transversale au nord de la rue Queen, à l’extrémité nord du centre récréatif Jimmie Simpson.

Protéger et augmenter les espaces verts

En maintenant nos travaux principalement dans le corridor ferroviaire existant, nous sommes également en mesure de fournir des espaces verts supplémentaires à la communauté après la construction.

Une fois la Ligne de l’Ontario terminée, chacun des quatre parcs du secteur – le parc Jimmie Simpson, le parc Bruce Mackey, le terrain de jeux McCleary et la promenade Gerrard-Carlaw – sera plus grand. Au total, près de 2 600 mètres carrés d’espaces verts supplémentaires seront aménagés dans ces parcs.

Le terrain de jeux McCleary sera plus grand d’environ 300 mètres carrés parce que nous sommes en mesure de construire des murs de soutènement sur le terrain de Metrolinx, plus près des voies ferrées que la clôture actuelle. Le parc Jimmie Simpson bénéficiera également de ce même traitement, avec l’ajout d’environ 700 mètres carrés de nouveaux espaces verts.

Graphique montrant la prise de parc permanente et le nouvel espace de parc au terrain de jeux McCleary et au parc Jimmie Simpson.

Dans le parc Bruce Mackey, une petite bande de terrain dépassant d’environ deux mètres le corridor ferroviaire à l’extrémité sud du parc est nécessaire pour la nouvelle gare. Cette perte sera plus que compensée par la libération d’un espace vert supplémentaire dans la partie nord du parc, ce qui donnera environ 1 100 mètres carrés de nouvel espace vert net.

Graphique montrant la superficie des parcs permanents et des nouveaux espaces verts des parcs Jimmie Simpson et Bruce Mackey.

Un terrain situé à côté de la promenade Gerrard-Carlaw et du parc pour chiens est nécessaire pour soutenir la construction d’une nouvelle gare à l’intersection, mais une fois terminée, elle sera ajoutée à la promenade. Bien qu’une partie de l’espace du parc existant soit nécessaire pour accueillir la nouvelle gare, il y aura environ 500 mètres carrés d’espace supplémentaire dans le parc reconfiguré lorsque le terrain voisin sera pris en compte.

Graphique montrant la quantité d’impacts sur le parc et le nouvel espace de parc à Gerrard-Carlaw Parkette.

Le nouvel espace vert est possible parce que les nouveaux murs antibruit et de soutènement s’inscriront presque entièrement dans le corridor ferroviaire GO existant et seront même plus proches des voies que la clôture qui les borde aujourd’hui. Une fois les murs en place, les clôtures existantes seront retirées afin de créer un espace vert supplémentaire auquel la communauté pourra accéder.

La protection de la couverture arborée est également une priorité dans notre planification. Même si certains arbres devront être abattus pour faire place à la construction et aux nouvelles infrastructures, nous ferons tout notre possible pour maintenir ou améliorer la couverture arborée de la communauté.

Nous travaillons avec la ville pour voir comment nous pouvons contribuer à améliorer tous les espaces de parc dans le secteur lorsque nous aurons terminé la construction de la Ligne Ontario. Il s’agira notamment de consulter la communauté sur les matériaux des murs antibruit et les traitements paysagers environnants, afin que les espaces de parc restent beaux et verts tout en réduisant les niveaux de bruit dans le secteur.

Réduire le bruit et les vibrations

Le rapport sur le bruit et les vibrations compris dans le rapport sur les travaux préliminaires du corridor commun de Lakeshore Esta révélé que les murs antibruit transparents installés des deux côtés du corridor rendront le bruit de chaque train qui passe identique ou inférieur à ce qu’il est aujourd’hui à la majorité des endroits le long du corridor commun traversant Leslieville et Riverside.

Les murs antibruit auront une hauteur d’au moins cinq mètres et s’étendront approximativement de l’avenue Eastern à l’est Il pourrait s’agir de tapis de caoutchouc placés sous les structures de la voie pour les trains GO et de fixations spécialisées pour les rails.de l’avenue Pape.

Rendu conceptuel d’un mur de soutènement et de bruit.

Les murs antibruit ne sont qu’une partie d’un plan intégré de lutte contre le bruit et les vibrations pour la Ligne Ontario, notamment l’acquisition de trains silencieux de la Ligne Ontario qui circuleront sur des rails soudés en continu et sans joints.  

Metrolinx explorera également un certain nombre de solutions éprouvées pour traiter ou éviter les augmentations de vibrations. Il pourrait s’agir de tapis de caoutchouc placés sous les structures de la voie pour les trains GO et de fixations spécialisées pour les rails. Les solutions exactes seront déterminées une fois que les contrats pour les grands travaux de génie civil du Nord auront été attribués et que nous aurons terminé les conceptions détaillées de ces travaux.

Entendez-le par vous-même

Une démonstration sonore en ligne permet aux utilisateurs d’entendre les niveaux sonores actuels et prévus du corridor ferroviaire à des endroits précis de la communauté, ce qui permet de comparer facilement les niveaux actuels et ceux auxquels on peut s’attendre une fois que les murs antibruit seront en place et que les nouveaux trains de la Ligne Ontario circuleront en même temps que les services étendus des trains GO.

Visitez OntarioLineSoundStudio.ca pour entendre la différence.

Engagement auprès de la communauté

Alors que nous faisons avancer les plans de la Ligne Ontario et que nous apportons d’importantes améliorations au corridor ferroviaire pour étendre le service GO, les membres des communautés de Leslieville et de Riverside nous posent des questions sur la manière dont nous allons réduire l’empreinte de la construction, abaisser les niveaux sonores et créer de nouveaux espaces verts.

Lisez la lettre ouverte pour connaître nos réponses à certains des sujets les plus discutés au sein de la communauté.

Options de conception

Metrolinx s’est engagé à travailler avec la communauté sur l’aspect, la sensation et les caractéristiques des nouveaux murs afin de s’assurer qu’ils s’intègrent au quartier. Dans le cadre de cet engagement, nos équipes ont travaillé avec les groupes et les membres de la communauté locale et les représentants élus pour mettre en place un groupe de travail sur l’excellence de la conception du corridor commun. Vous pouvez en savoir plus sur ce groupe, trouver les documents de chaque session et faire part de vos commentaires ici.

L’objectif est de créer des espaces accueillants autour du corridor qui reflètent les intérêts et les priorités de la communauté.

Exemples d’éléments de conception qui composent les murs antibruit et de soutènement.

Avant de créer le groupe de travail, les membres de la communauté ont eu l’occasion de participer à une consultation en ligne pour donner leur avis sur les approches potentielles pour les matériaux des murs et les options d’aménagement paysager à proximité, du 23 septembre au 24 octobre 2021. Vous pouvez consulter les résultats de l’enquête sur la conception ici.

Les commentaires recueillis dans le cadre de ces consultations offrent des indications précieuses à mesure que les équipes font avancer le travail de conception et continueront d’alimenter les discussions avec les partenaires de la ville et la communauté.

Nouveaux ponts ferroviaires

De nouveaux ponts ferroviaires seront construits à l’avenue Eastern, à la rue Queen, à la rue Dundas et à l’avenue Logan afin de revitaliser les quartiers et d’améliorer la circulation.

Les ponts, qui accueillent actuellement les services de GO et de VIA Rail, sont situés dans le corridor ferroviaire partagé où seront également installées les voies de la Ligne Ontario.

Nous remplaçons les ponts parce qu’ils doivent être alignés avec les nouvelles voies que nous ajoutons pour soutenir l’expansion des services de GO Rail ainsi qu’avec les voies existantes qui seront repositionnées pour faire de la place à la Ligne Ontario. Les ponts réservés à la Ligne Ontario seront construits à côté des nouveaux ponts ferroviaires de GO.

Les ponts seront remplacés en consultation avec la ville et nous les construirons selon les normes actuelles, avec cinq mètres entre le bas du pont et la chaussée. À titre de comparaison, le pont de la rue Queen a un dégagement de seulement 3,9 mètres. Cela signifie que les voies ferrées de raccordement doivent également être plus hautes. Elles seront surélevées de 1,1 mètre à Queen, de 0,9 mètre à Dundas et de 0,6 mètre à Logan. Les exigences relatives au pont de l’avenue Eastern sont en cours de finalisation dans le cadre du programme SmartTrack.

La construction des ponts aura des répercussions temporaires sur la circulation et le transport en commun, mais Metrolinx communiquera ces répercussions tôt et souvent par le biais de différents canaux de communication afin d’aider les usagers à planifier leurs déplacements à l’avance.

Remplacer ces ponts maintenant signifie qu’ils dureront au moins 100 ans de plus et évitera la nécessité de travaux de réparation fréquents et perturbateurs sur une infrastructure vieillissante.

Dessins techniques

Rollplot du corridor commun

The Le rollplot est un document d’ingénierie courant qui présente une vue aérienne détaillée de l’infrastructure prévue (voies, gares, ponts, murs de soutènement, etc.) et des vues latérales ("profil") qui montrent la hauteur de cette infrastructure par rapport aux niveaux du sol et aux structures existantes.

Reconnaissance du territoire

Metrolinx reconnaît qu'elle opère sur le territoire traditionnel des peuples autochtones, y compris les Anishnabeg, les Haudenosaunee et les Wendat. En particulier, ces terres sont couvertes par 20 traités, et nous avons la responsabilité de reconnaître et de valoriser les droits des Nations et des peuples autochtones et faire des affaires d'une manière fondée sur la confiance, le respect et la collaboration. Metrolinx s'engage à établir des relations significatives avec les peuples autochtones et à travailler à une réconciliation significative avec les premiers gardiens de cette terre.