4.0
STRATÉGIES

STRATÉGIE nº 9
AMÉLIORER LE TRANSPORT DES MARCHANDISES AU SEIN DE LA RGTH ET AVEC LES RÉGIONS VOISINES

La congestion routière dans la RGTH coûte des milliards de dollars par année à l'économie. Elle coûte cher aux entreprises et a une incidence sur leur compétitivité ainsi que sur leur capacité à fournir des produits et des services à temps aux clients. La capacité de transporter les marchandises à destination, en provenance et à l'intérieur de la région est essentielle si l'on veut assurer notre compétitivité au sein de l'économie mondiale. À l'heure actuelle, la grande partie du transport des marchandises dans la RGTH se fait au niveau local et 89 p. cent de l'ensemble des marchandises sont transportées par camion. Bien que des progrès aient été réalisés individuellement par les camions sur le plan des émissions polluantes, celles-ci sont en hausse dans l'ensemble parce que le nombre des déplacements de camions augmente constamment. Les camions lourds représentent la catégorie de véhicules dont les émissions de gaz à effet de serre augmentent le plus rapidement. Nous devons donc élaborer une stratégie pour améliorer le transport des marchandises à l'intérieur de la RGTH et à destination des zones adjacentes. Pour ce faire, nous devrons adopter une démarche à plusieurs volets et établir un solide partenariat avec les utilisateurs et les intervenants dans l'industrie du transport des marchandises.

 

EXEMPLE : CONSIGNES AUTOMATIQUES PACKSTATION
consignes automatiques PackstationLa coordination des envois selon la disponibilité de la clientèle est l'un des principaux défis que posent les livraisons résidentielles. Plusieurs pays d'Europe de l'Ouest ont trouvé la solution à ce problème avec les « consignes automatiques Packstation » ou « casiers ». Les clients choisissent le point de livraison qui leur convient le mieux. Dès que le colis est livré, un message est envoyé au client par courriel ou par messagerie textuelle avec un code pour récupérer le colis. Les déplacements en véhicules sont limités, car les gens peuvent se rendre au casier à pied ou effectuer la cueillette en même temps que d'autres déplacements.

MESURES PRIORITAIRES

 

GRAND PROJET nº 8
Une stratégie complète pour le transport des marchandises

9.1 Élaborer une stratégie complète pour le transport des marchandises à l'intérieur de la RGTH et entre la RGTH et les autres régions, laquelle définirait les possibilités offertes et les mesures à prendre pour améliorer l'efficacité, accroître la capacité, renforcer la compétitivité de la région et réduire les émissions de GES et d'autres polluants. Mettre sur pied une table ronde pour guider l'élaboration de la stratégie avec des représentants de l'industrie du transport des marchandises, y compris les expéditeurs, l'Ontario Chamber of Commerce, l'Ontario Trucking Association, le Southern Ontario Gateway Council, le CN, Chemin de fer Canadien Pacifique, les sociétés de logistique, les transitaires, les fabricants et exportateurs, les groupes environnementaux, les municipalités, les autorités portuaires et la province. Cette stratégie comprendra les éléments suivants :

  • le mappage des flux de transport de marchandises par mode et l'établissement de goulots d'étranglement dans le système;
  • le transport de marchandises à l'aide des modes et des technologies de transport les plus respectueux de l'environnement, en envisageant des changements de modes pour obtenir un équilibre optimal;
  • la définition d'approches innovatrices pour le transport urbain des marchandises telles que des centres urbains de soutien logistique, des services centralisés de compte-boîte postale pour les livraisons aux consommateurs et des centres urbains partagés de livraison et de manutention des marchandises (p. ex., pour les chantiers de construction);
  • la définition d'approches innovatrices pour le transport régional de marchandises telles que des villages de soutien logistique (p. ex., à proximité des centres intermodaux), l'optimisation de l'emplacement, de l'acheminement et du chargement, des systèmes de gestion des parcs en temps réel, et la livraison par camion en dehors des heures de pointe;
  • la détermination des besoins en infrastructure comme une nouvelle capacité ferroviaire est-ouest pour le transport des marchandises, de nouvelles installations intermodales, des mesures prioritaires pour le transport des marchandises par camion et des voies de contournement stratégiques pour éviter les goulots d'étranglement ferroviaires et routiers avec les marchandises;
  • une stratégie d'optimisation du couloir de transport des marchandises qui prévoit une utilisation optimale de l'infrastructure ferroviaire existante et l'attribution de voies ferrées entre les trains de passagers et les trains de marchandises;
  • une analyse des contraintes et des possibilités de transport de marchandises par voie maritime;
  • des possibilités de promouvoir le transport de marchandises actif et à faibles répercussions dans les zones urbaines;
  • des politiques d'aménagement du territoire pour les zones situées autour des installations de transport comme les installations intermodales, les gares ferroviaires, les aéroports, les chantiers navals et les grands échangeurs qui sont compatibles avec la fonction première de transport des marchandises de ces installations et qui soutiennent cette fonction;
  • l'amélioration de l'efficacité de tous les modes;
  • la documentation et le partage de pratiques exemplaires;
  • l'établissement de possibilités de coordination avec la Stratégie de développement de la porte continentale.

 
Le Grand Projet

Lire les mises à jour
(PDF, 0.5 MB)

Téléchargez le plan Tableaux et annexes interactive