4.0
STRATÉGIES

STRATÉGIE nº 6
METTRE EN PLACE UN SYSTÈME INTÉGRÉ DE TARIFICATION DES TRANSPORTS EN COMMUN

La RGTH compte 10 organismes de transport en commun. À l'heure actuelle, chacun de ces organismes possède son propre système distinct pour le paiement des tarifs ainsi que sa propre structure tarifaire. Cela signifie, par exemple, que les personnes qui utilisent un autobus local dans une ville donnée pour transférer ensuite dans un train du Réseau GO avant d'aller prendre le métro, à Toronto, doivent payer trois tarifs différents ou détenir trois laissez-passer de transport en commun différents pour un seul et même déplacement. D'autres territoires de compétence au Canada et partout dans le monde ont intégré leurs systèmes de tarification du transport en commun afin d'offrir un service plus uniforme et plus transparent aux voyageurs. Le ministère des Transports de l'Ontario a lancé un projet pilote régional de carte à puce, appelé Presto, à l'été 2007. D'ici 2012, grâce à la carte à puce Presto, les utilisateurs pourront glisser la carte et être automatiquement facturés pour leurs déplacements sur les systèmes de transport en commun partout dans la RGTH. Il existe une possibilité d'élargir l'utilisation de la carte Presto pour qu'elle devienne la première plateforme de paiement dans la RGTH, révolutionnant ainsi la façon dont les voyageurs interagiront avec le système de transport. On pourrait également utiliser la carte pour aider à intégrer les tarifs dans toute la région.

MESURES PRIORITAIRES

 

GRAND PROJET nº 6
Un système intégré de tarification des transports en commun à l'échelle de la région

6.1 Mettre en place un système intégré de tarification du transport en commun à l'échelle de la région d'ici 2012, grâce auquel les usagers pourront payer un tarif intégré pour l'ensemble des services régionaux de transport en commun.

 
 
 
la carte à puce PrestoPlus de jetons ni de tickets : la carte à puce Presto permettra aux usagers du transport en commun de payer le tarif du transport n'importe où dans la région, à l'aide d'une seule carte.
OctopusLes utilisateurs du transport en commun à Hong Kong peuvent utiliser Octopus, la carte de transport à puce, pour régler leurs achats dans les magasins ou les restaurants. Ceux qui utilisent fréquemment le service obtiennent des points de récompense.
Un système intégré de tarificationUn système intégré de tarification peut permettre aux voyageurs de franchir des limites municipales ou de changer de mode de transport ou d'exploitant sans avoir à payer deux fois.
 

6.2 Au fil du temps, tirer profit de la technologie de la carte à puce Presto pour offrir de nouveaux produits tarifaires et intégrer les tarifs dans l'ensemble de la région. Établir des partenariats avec les institutions financières, les entreprises locales, les destinations touristiques, les organismes de transport en commun et les organismes du secteur public pour élargir la portée de la carte à puce Presto afin qu'elle serve à la fois de carte de débit, de carte de bibliothèque, de laissezpasser de stationnement et de carte de vélopartage, ou qu'elle donne droit à des rabais et à des points de récompense.

EXEMPLE : U-PASS DE L'UNIVERSITÉ MCMASTER
Le programme U-PASS de l'Université McMaster permet à tous les étudiants de McMaster de se procurer un laissez-passer de transport en commun, valide pendant huit mois, pour seulement 94,80 $ par année. Au dernier référendum, une énorme majorité de 89 p. cent des étudiants a voté en faveur du programme.

6.3 Élargir le programme de subvention du transport en commun local du Réseau GO pour les usagers qui se rendent aux gares du réseau en utilisant le transport en commun local.

RÉALITÉ : LAISSEZ-PASSER DE TRANSPORT EN COMMUN FOURNIS PAR L'EMPLOYEUR
Tout laissez-passer de transport en commun gratuit ou subventionné qui vous est fourni par votre employeur est considéré comme un avantage imposable sur lequel vous devrez payer de l'impôt. Toutefois, si votre employeur vous offre le stationnement gratuit, cela n'est pas considéré comme un avantage imposable et vous n'avez donc pas à payer d'impôt, à moins qu'un emplacement précis ne soit réservé à votre.

6.4 Fournir des incitatifs financiers pour promouvoir l'utilisation des transports en commun. Par exemple :

  • accroître l'utilisation des programmes de laissez-passer universel (U-PASS) actuellement offerts par de nombreux fournisseurs de services de transport en commun;
  • exempter de l'impôt les laissez-passer de transport en commun fournis ou subventionnés par les employeurs;
  • offrir des remises sur quantité sur les ventes de laissez-passer de transport en commun aux employeurs et aux générateurs de déplacements importants.

Le Grand Projet

Lire les mises à jour
(PDF, 0.5 MB)

Téléchargez le plan Tableaux et annexes interactive