4.0
STRATÉGIES

STRATÉGIE nº 10
S'ENGAGER À ASSURER UNE AMÉLIORATION CONTINUE

Les meilleurs systèmes et plans de transport reposent sur les meilleures données et recherches disponibles. Il existe encore de nombreuses lacunes en matière d'information dans la RGTH, notamment en ce qui a trait au transport des marchandises à l'intérieur de la région. Au moment de mettre en oeuvre le PRT, il sera important de continuer à améliorer notre compréhension des questions liées au transport et des facteurs qui ont une influence sur notre réussite. La capacité d'offrir de nouveaux programmes innovateurs au fil du temps nécessitera une connaissance et une compréhension accrues des questions de transport à l'échelle locale.

 

RÉALITÉ: TTS
Le Sondage pour le système de transports de demain (TTS) est une enquête menée dans la région élargie du Golden Horseshoe une fois tous les cinq ans. Environ cinq pour cent des foyers de la région répondent aux questions du sondage par téléphone, lesquelles portent sur le choix du mode de transport ainsi que sur le but, la durée, le point d'origine et la destination des déplacements et d'autres sujets connexes.

Ces données constituent une ressource inestimable pour les planificateurs en transport.

Le sondage ne tient toutefois compte des déplacements à pied et à vélo que s'ils sont entrepris pour le travail, et c'est là l'une de ses principales lacunes. Les déplacements à pied et à vélo effectués à d'autres fins, comme pour se rendre à l'école, aller magasiner et visiter des amis, ne sont pas pris en compte. Par conséquent, ces modes font systématiquement l'objet d'un sous-dénombrement et l'information sur leur utilisation pour les déplacements autres que ceux effectués par des navetteurs est absente, ce qui nuit aux efforts déployés pour faire correspondre l'approvisionnement d'installations piétonnières et cyclables à la demande.

MESURES PRIORITAIRES

10.1 Établir un centre d'excellence pour le transport dans la RGTH.

10.2 Améliorer la coordination et la normalisation de la collecte, de la prévision et de la modélisation des données sur le transport. Cela pourrait comprendre ce qui suit :

  • élargissement du Sondage pour le système de transports de demain (TTS) en vue de recueillir des renseignements plus détaillés sur le transport actif;
  • analyse des forces macroéconomiques mondiales et régionales;
  • élaboration d'un modèle avant-gardiste de demande de transport fondé sur l'activité, pouvant servir de base de modélisation commune à travers la région, par toutes les parties intéressées;
  • analyse des dimensions socio-démographiques des comportements en matière de déplacement et des tendances;
  • analyse des méthodologies d'affectation des déplacements;
  • analyse de l'intégration du transport et de l'utilisation des sols;
  • analyse des répercussions des déplacements induits et de l'engorgement sur les émissions.

10.3 Définir une stratégie de protection et d'acquisition des terres à long terme pour répondre aux besoins futurs en matière de transport. Celle-ci devrait :

  • définir et satisfaire les besoins futurs en matière de transport actif, de transport en commun, de routes, d'autoroutes et de transport des marchandises, y compris les exigences relatives aux couloirs, aux gares, aux installations intermodales et aux autres éléments du réseau;
  • examiner tous les biens fonciers publics en vue d'en connaître l'applicabilité à des projets du PRT;
  • établir un processus d'examen des besoins du PRT avant de disposer de toute propriété publique;
  • dentifier les outils provinciaux et municipaux nécessaires à la protection du territoire pour les besoins futurs en matière de transport.

10.4 En collaboration avec Translink à Vancouver, l'Agence métropolitaine de transport à Montréal et d'autres partenaires, définir des démarches communes pour établir la priorité des projets de transport, en reliant notamment les avantages régionaux aux avantages nationaux en matière de transport.

10.5 Consulter les partenaires privés et publics et les établissements postsecondaires, entre autres, dans le but d'élargir les recherches se rapportant aux liens entre le transport et la santé publique, les conditions socio-économiques, la compétitivité économique et l'environnement, ainsi qu'aux carburants propres et aux véhicules écologiques.

10.6 Recueillir et diffuser des connaissances sur les pratiques exemplaires en matière de planification régionale des transports, en s'inspirant d'exemples d'organismes similaires tels que l'Agence métropolitaine de transport dans la région de Montréal, TransLink dans la région de Vancouver, Transport for London en Angleterre et Verkehrsverbund Berlin-Brandenburg en Allemagne.

10.7 En collaboration avec la province, l’Association des transports du Canada, l'Institute of Transportation Engineers, les municipalités et d'autres parties intéressées pertinentes, élargir et recalibrer les normes et les pratiques en matière de conception de routes pour des véhicules plus compacts et plus écoénergétiques. Remplacer au fil du temps les normes établies en fonction de la demande par des normes qui reconnaissent, au besoin, la nécessité de donner la priorité au transport en commun, à pied ou à vélo, afin de limiter l'utilisation de véhicules à passager unique.

10.8 Metrolinx explorera les autres possibilités que devra examiner la province de l'Ontario en vue de mettre sur pied une initiative écologique pour le secteur des transports dans la RGTH en collaboration avec les gouvernements provincial et fédéral, le secteur de l'enseignement postsecondaire et d'autres intervenants, laquelle favoriserait le développement d'un bassin de ressources et de talents créé dans la RGTH pour mettre en oeuvre le PRT.

Le Grand Projet

Lire les mises à jour
(PDF, 0.5 MB)

Téléchargez le plan Tableaux et annexes interactive