• Taille de texte

Nos projets en cours

Depuis des années, Metrolinx augmente constamment le service de GO Transit dans le but de transformer le service de banlieue aux heures de pointe en un service de transport régional bidirectionnel toute la journée. Le service régional express (SRE) sera la somme de tous les progrès déjà réalisés en terme de planification et d'infrastructures, en plus d’exploiter la future croissance accélérée du service.

Construction des infrastructures de l’avenir

Metrolinx pilote plus de 200 projets déjà en cours dont la valeur dépasse les 16 milliards de dollars. Ces projets incluent d’importants travaux de modernisation des infrastructures GO à la base du service régional express.

Travaux sur les voies

En août 2015 ont commencé les travaux de construction de la deuxième voie ferroviaire sur un tronçon de cinq kilomètres du corridor Stouffville, de Kennedy Road à Marilyn Avenue. Il s’agit de la première partie d’un projet prévu sur plusieurs années qui élargira et améliorera un corridor de 17 kilomètres de Scarborough Junction à la gare GO de Unionville. Une fois les travaux terminés, l’ajout de la voie permettra un nombre accru de trajets de train et le lancement ultérieur du service régional express.

Au début de 2015, des travaux ont débuté et visent l’ajout d’une seconde voie sur une section de six kilomètres du nord de la gare GO de York University à la gare GO de Rutherford. L’ajout d’une seconde voie dans le reste du corridor en est à l’étape de planification et de conception. Lisez le communiqué de presse.

Système de signalisation du réseau, communications et centres de maintenance

Le Centre de maintenance ferroviaire de l’Est, d’une superficie de 500 000 pi2, sera situé à Whitby et servira pour l’entretien mécanique et la réparation ainsi que pour les services d’exploitation et de nettoyage quotidiens, tous des services essentiels à l’expansion du système ferroviaire régional. Infrastructure Ontario a sélectionné un soumissionnaire pour concevoir, construire, financer et entretenir le centre. La construction est en cours et devrait se terminer à la fin de 2017.

Gares

Soixante-quatre gares GO desservent actuellement des milliers de clients quotidiennement dans la région du grand Toronto et de Hamilton. Metrolinx cherche des emplacements potentiels pour d’éventuelles nouvelles gares, en plus des travaux en cours visant la conception d’un réseau de transport en commun qui assurera un service électrique fréquent et ininterrompu. Nous savons que l’accès aux gares et la fréquence du service sont des facteurs importants à prendre en considération pour convaincre les piétons, les cyclistes, les passagers du transport en commun et les automobilistes de se servir du réseau ferroviaire GO étendu. Notre objectif est d’ouvrir des gares qui constitueront des centres d’envergure pour les activités quotidiennes, et pas seulement des points de départ et d’arrivée. Apprenez-en davantage au sujet des emplacements envisagés dans le cadre du programme d’expansion du réseau de transport en commun régional.

Un certain nombre de gares sur le réseau GO fait également l’objet de rénovations afin de favoriser un service ferroviaire GO électrique et fréquent. De plus, des travaux en cours portent sur le prolongement de quais, l’amélioration de la sécurité ainsi que de l’accessibilité et l’ajout d’abris chauffés et d’éclairage.

Le Plan d’accès aux gares GO de 2016 présente des recommandations précises pour l’amélioration de l’accès aux gares GO d’ici les 15 prochaines années et orientera les décisions en matière d’investissement dans l’accès aux gares.

Capacité de stationnement

Depuis 2008, 19 000 places se sont ajoutées aux stationnements existants des gares GO, qui comptent désormais plus de 70 000 places en tout dans l’ensemble du réseau GO. À ce chapitre, GO Transit est actuellement le plus important fournisseur de stationnement en Amérique du Nord. Toutefois, bien que nous comprenions l’importance des installations de stationnement pour de nombreuses communautés dans la région, la hausse du service nous engage à travailler en continu avec les sociétés de transport en commun locales et les municipalités pour faciliter le transport au premier et dernier kilomètre du trajet en améliorant l’accès aux gares par la marche, le vélo, le partage de véhicule et les correspondances en transport en commun local.

Modernisation du corridor ferroviaire de la gare Union

Le programme de modernisation du corridor ferroviaire de la gare Union nous permettra de nous préparer à doubler le nombre d'usagers au cours des 10 à 20 prochaines années. Le programme de modernisation comprend les travaux et moyens suivants : renouvellement du système de signalisation, répartition des trains par ordinateur, regroupement des bureaux de répartition, établissement de nouveaux parcours vers les quais de la gare Union, élimination des bouchons sur les voies, hausse de la vitesse des trains, amélioration de l’accès aux quais et ajout de nouveaux dispositifs de déneigement aux aiguillages. Nous visons à terminer les travaux en 2019.

Débuté en 2010, le projet de modernisation de la gare Union transforme la plaque tournante du transport la plus achalandée au Canada afin de garantir que la gare est en mesure de répondre à la demande croissante et future en transport en commun. Les travaux comprennent l’installation d’un nouvel atrium en verre au-dessus du quai couvert actuel, un nouveau passage de gare de 62 000 pi2, l’agrandissement du passage de gare Bay à 61 000 pi2, de nouveaux escaliers et ascenseurs, de nouveaux appareils de paiement PRESTO et de nouvelles entrées donnant sur la rue.

Électrification

Depuis l’annonce de financement de l’électrification du réseau en avril 2015, du personnel expert en électrification et de renommée mondiale ainsi qu’un conseiller technique (Gannett Fleming Inc.) ont été engagés pour soutenir le processus d’électrification du réseau ferroviaire.

Les activités de préconsultation concernant l’électrification ont débuté en 2016 et ont mis l’accent sur la compréhension de l’électrification, les infrastructures nécessaires à la réalisation de celle-ci ainsi que la santé et l’environnement.

Évaluations environnementales

Le projet d’expansion du corridor ferroviaire de Barrie

Nous en sommes aux premières étapes précédant les consultations et voyons aux études techniques préparatoires au Processus d’évaluation des projets de transport en commun qui portera sur l’installation de voies additionnelles et des infrastructures connexes de Lansdowne Avenue, dans la ville de Toronto, à la gare GO d’Allandale Waterfront à Barrie.

Autres précisions sur le projet d’expansion du corridor ferroviaire de Barrie

Gare GO de Caledonia

Le Processus d’évaluation des projets de transport en commun pour la gare GO de Caledonia a été approuvé le 28 avril 2016. La nouvelle gare GO de Caledonia sera intégrée à la future gare de Caledonia sur la ligne de TLR Eglinton Crosstown, afin d’offrir aux utilisateurs du transport en commun un accès rapide et pratique aux deux services. Le plan proposé reliera le TLR Eglinton Crosstown aux gares GO au moyen d’un pont entièrement piétonnier qui passera au-dessus du corridor ferroviaire de Barrie.

Autres précisions sur le projet de la gare GO de Caledonia

Le projet de saut-de-mouton du Croisement de Davenport

Le projet de saut-de-mouton du Croisement de Davenport vise à éliminer le « Croisement de Davenport », une des intersections de voies ferrées les plus achalandées en Amérique du Nord, où des trains de marchandises du Canadien Pacifique (CP) et des trains de passagers de GO Transit se croisent au niveau du sol.

Nous planifions la construction d'un saut-de-mouton ferroviaire qui suivra la route actuelle de GO Transit entre Bloor Street West et Davenport Road.

Autres précisions sur le projet de saut-de-mouton du Croisement de Davenport

Projet de Guildwood à Pickering : Amélioration du transport, de la sécurité et de la fiabilité du service

Pour soutenir le RER, des améliorations sont nécessaires entre Guildwood et Pickering. Il n’y a que deux voies entre Galloway Road à Scarborough et Frenchman’s Bay à Pickering (« Durham Junction »), et ce goulot d’étranglement crée actuellement un défi opérationnel pour l’ensemble de la ligne, ce qui signifie que le service n’est pas aussi fiable ou flexible qu’il pourrait l’être.

Metrolinx elle a mené à bien un Processus d’évaluation des projets de transport en commun pour ce projet et a reçu l’approbation du ministre le 9 janvier 2017.

La Rivière Don à la gare GO de Scarborough

Pour permettre le service régional express, nous devons apporter des améliorations au tronçon entre les gares GO de Don River et de Scarborough. L’ajout d’une nouvelle voie est nécessaire afin d’augmenter la fréquence de passage et de fournir un service électrifié toutes les 15 minutes le long de ce corridor.

Apprenez-en plus sur le prolongement de la ligne Lakeshore East (de Don River à Scarborough).

Valorisation du corridor ferroviaire de la gare Union est (USRC)

Le projet d’amélioration de l’est du corridor ferroviaire de la gare Union (CFGU) a comme objectif d’accroître et de moderniser l’infrastructure ferroviaire dans la portion est du CFGU en vue de permettre la hausse des passagers et des trains par, notamment :

  • L’accroissement de la capacité des voies principales
  • L’augmentation de la capacité de remisage de trains
  • La hausse de la vitesse sur les voies

Apprenez-en plus sur le valorisation du corridor ferroviaire de la gare Union est (USRC).

Installation de remisage de Lincolnville et amélioration de la gare GO

L'objectif du projet d’installation de remisage de Lincolnville et d’amélioration de la gare GO est de soutenir des services améliorés sur le corridor ferroviaire de Stouffville avec l'ajout de trois voies de remisage et des améliorations à la gare existante et aux infrastructures de remisage.

En savoir plus sur les améliorations apportées à de Lincolnville et amélioration de la gare GO.

Metrolinx contribue à renforcer le transport en commun pour
mieux relier les différents points de la RGTH. Qu’il soit de grande envergure ou modeste, chaque projet de transport en commun dans une communauté joue un rôle essentiel dans le réseau de transport régional.