• Taille de texte

Le centre de mobilité Kipling

Kipling Mobility Hub

Metrolinx a achevé l’étude de faisabilité d’une station d’autobus à Kipling en février 2015. L’étude recommande la conception préliminaire d’une nouvelle station d’autobus interrégionale en vue d’accueillir les autobus MiWay et GO Transit ainsi que l’amélioration de la zone de la station, y compris des mises à niveau en matière d’accessibilité à la station GO Transit de Kipling et de meilleures correspondances piétons et cyclistes au service de transport en commun. L’étude est accessible ci-dessous :

Étude de faisabilité d’une station d’autobus à Kipling (anglais seulement)
Annexe A : Analyse des transports (anglais seulement)
Annexe B : Dessins préliminaires (anglais seulement)

Mise à jour: Étude sur le centre de mobilité Kipling – 11 mai 2017

Un résumé des données sur le centre de mobilité de Kipling plus vaste se trouve dans ce profil du centre de mobilité.

Réunion publique - Le 4 avril 2017

Présentation (en anglais seulement)

Réunion publique - Le 15 juillet 2014

Metrolinx a tenu, le 15 juillet 2014, une réunion publique sur l’étude de faisabilité d’une station d’autobus à Kipling. Près de 70 personnes y ont assisté afin d’en apprendre davantage sur le projet et d’émettre leurs commentaires sur deux plans de station proposés qui étaient à l’étude. Les panneaux sont présentés ci-dessous.

Scénarimages

Station d’autobus régionale de Kipling – Foire aux questions

Pourquoi construire une station d’autobus régionale à la gare de Kipling?

Les discussions au sujet de la construction d’une station d’autobus régionale à Kipling ont débuté en 1980, lors de l’extension de la ligne de métro Bloor-Danforth jusqu’à la gare de Kipling. Ce n’est toutefois qu’en 2003 qu’une proposition détaillée pour le déplacement des autobus MiWay vers Kipling a été élaborée.

Cette proposition figure dorénavant dans les documents de planification des transports municipaux et provinciaux, y compris dans la documentation du Grand Projet, le plan de transport régional de Metrolinx (la proposition touche les futures stations de l’autoroute 427 et le service d’autobus rapides pour Dundas Street).

La station d’autobus de Kipling réduira la distance des trajets des autobus de MiWay, améliorera les correspondances entre la TTC, MiWay et GO Transit et permettra à la TTC de reconstruire la station d’autobus d’Islington pour que celle-ci soit pleinement accessible et son exploitation, optimisée.

Sur quoi porte l’étude de faisabilité d’une station d’autobus régionale à Kipling récemment menée par Metrolinx, et le public a-t-il été consulté au cours du processus?

L’étude de faisabilité d’une station d’autobus régionale à Kipling, qui s’est terminée en janvier 2015, recommande un modèle préliminaire de station d’autobus en particulier en s’intéressant à son fonctionnement et à son développement à court et à moyen terme.

L’étude s’est penchée sur la configuration de la nouvelle station d’autobus et les modifications à apporter aux routes, aux trottoirs, aux stationnements et à l’aménagement paysager; sur l’amélioration de l’accès aux différents modes de transport pour les piétons et les cyclistes se trouvant à proximité; et sur les changements proposés à la gare GO de Kipling pour que le tout respecte les exigences de la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO).

Une réunion publique ayant pour but de passer en revue les travaux proposés dans l’étude de faisabilité de la station d’autobus de Kipling a eu lieu le 15 juillet 2014. La réunion était ouverte au grand public et s’est tenue à l’église presbytérienne St. Andrew, au 3819, Bloor Street West, Toronto. Le matériel était présenté sur des tableaux d’affichage et les membres du public étaient invités à poser des questions dans le cadre d’une discussion dirigée en groupe.

Comment Metrolinx a-t-il choisi le site proposé? Y avait-il d’autres sites potentiels autour de la gare de Kipling?

À l’origine, on avait proposé de construire la station d’autobus directement à l’ouest de la station de métro Kipling, dans le corridor d’Hydro One. Cependant, en raison d’une modification aux politiques d’Hydro One en 2010, le concept a été rejeté. La politique restreint désormais le développement dans les corridors d’Hydro One pour des raisons de sécurité, d’accessibilité des infrastructures et des raisons opérationnelles. De plus, Hydro One n’autorise plus la construction de nouvelles structures dans ses corridors et, lorsque cela est possible, cherche à retirer les structures existantes.

Metrolinx, en collaboration avec MiWay, la Ville de Toronto, la TTC et Build Toronto, a étudié d’autres endroits potentiels pour accueillir la nouvelle station, notamment le site de l’ancien Westwood Theatre (détenu par Build Toronto) et le site actuel, à l’ouest du corridor d’Hydro One. Les intervenants précédemment mentionnés ont choisi de construire la station sur le site actuel, à l’ouest du corridor d’Hydro One.

On dit que la station d’autobus régionale de Kipling est un « centre de mobilité ». De quoi s’agit-il?

Un centre de mobilité est bien plus qu’une simple station de transport en commun. Les centres de mobilité se situent dans les grandes stations de transport en commun et aux alentours. Ils jouent un rôle essentiel dans le réseau de transport régional en tant que point de départ, destination ou encore point de correspondance pour une grande partie des trajets. Les centres de mobilité sont des endroits de correspondance où différents modes de transport, de la marche et du vélo au transport en commun, sont réunis de façon harmonieuse et où il existe une concentration importante d’activités liées au travail et à la vie courante.

Pour en savoir plus sur les centres de mobilité, visitez notre page Centres de mobilité.

Qu’est-ce que Metrolinx prévoit construire exactement? À quoi ressemblera la nouvelle station d’autobus régionale?

La nouvelle station comprendra 14 arrêts d’autobus débouchant directement sur Subway Crescent, une nouvelle entrée au bas de Subway Crescent, des tunnels piétonniers entre la nouvelle station d’autobus et les quais GO et TTC existants, ainsi qu’un nouveau quai de train GO facile d’accès.

La nouvelle gare GO comprendra des aires d’attente désignées, des billetteries, des toilettes publiques et un accès aux tunnels piétonniers.

Les rendus des améliorations à la gare sont fournis dans l’étude de faisabilité.

Une fois la station d’autobus construite, quels seront les effets sur la circulation locale?

Une analyse de la circulation a été effectuée pour les trois intersections situées tout près de la gare de Kipling le long de Dundas Street West, d’Aukland Road, d’Acorn Avenue et de Subway Crescent afin de déterminer les effets des différents concepts sur les conditions routières.

Les prévisions actuelles suggèrent qu’avec l’ajout de la station d’autobus de Kipling et les améliorations recommandées, seulement le tiers des véhicules continueraient de circuler sur Subway Crescent et à peine plus de la moitié sur Aukland Road aux heures de pointe (comparativement à maintenant).

Quelles répercussions aura la station d’autobus sur l’environnement et le niveau de bruit?

Metrolinx effectue des études sur le bruit, les vibrations, la qualité de l’air et d’autres facteurs afin de s’assurer d’entreprendre des projets qui tiennent compte de toutes les personnes touchées.

Ces études permettront à l’équipe de livraison du projet de déterminer si des mesures d’atténuation s’imposent dans le cadre de cette expansion.

Quand les travaux de construction auront-ils lieu et quelles seront leurs répercussions?

L’étude de faisabilité et l’élaboration des dessins conceptuels représentent une étape importante pour la mise en œuvre du projet. Nous prévoyons que la construction débutera au cours de l’année 2016 et que la station sera opérationnelle en 2019.

La majorité des travaux se dérouleront les jours de semaine de 7 h à 19 h. Au besoin, des travaux seront effectués la nuit. Les résidents peuvent s’attendre à un peu de poussière et de bruit ainsi qu’à une forte luminosité pendant les travaux.

Les résidents seront informés à l’avance de toute répercussion majeure.

Comment puis-je obtenir des mises à jour à propos du projet?

À différentes étapes du projet, Metrolinx informera les résidents de la progression des travaux en distribuant des bulletins dans la communauté. Ceux-ci seront acheminés par Postes Canada lorsque des répercussions majeures seront à prévoir.

Une fois les travaux entamés, le public pourra en suivre la progression sur la page du projet à l’adresse gotransit.com/ameliorations. Les clients peuvent également communiquer avec le Centre de service à la clientèle au 1 888 438-6646 ou au 416 869-3200 pour toute question ou préoccupation.