• Taille de texte

L’intégration des tarifs

Metrolinx et ses partenaires du transport en commun de la région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH) sont à élaborer une politique uniforme des tarifs pour l'ensemble de la région.

Nous voulons faciliter le transfert d'un réseau de transport en commun municipal à un autre et éliminer les tracasseries.

En septembre 2017, notre consultant a terminé une analyse de rentabilité préliminaire de la structure pour la RGTH (anglais seulement) qui présente les résultats à ce jour.

Les mises à jour suivantes sur nos plans ont été fournies au conseil d'administration de Metrolinx :

Notre vision de l’intégration des tarifs dans l’ensemble de la RGTH

Pour les clients:
  • Un réseau de transport en commun axé sur la clientèle : simple, harmonisé et uniforme
  • Une expérience simplifiée pour les clients : le passage d’un réseau de transport municipal à un autre, rapide et sans tracas
  • Des tarifs qui correspondent à la qualité et à la valeur des services fournis
Pour les fournisseurs de services de transport en commun:
  • Une perception des droits de transport, des produits et des politiques intégrés, à l’échelle de la région
  • Un réseau intégré qui améliore le service, l’efficacité et la rentabilité, qui respecte la hiérarchie des besoins en matière de services et qui fait du transport en commun une option plus attrayante pour les clients

Pour la région:

  • Des tarifs qui complètent les développements existants et prévus du transport en commun, contribuant à l’augmentation du nombre de passagers dans le transport en commun régional
  • Un système de tarifs qui améliore la compétitivité économique régionale, qui encourage les résidents à moins conduire et qui appuie la croissance intelligente

Types de structures de tarif

Partout dans le monde, les exploitants de services de transport en commun utilisent une grande variété d’approches aux tarifs. Il y a d’innombrables structures tarifaires possibles qui peuvent être organisées selon des types de structures tarifaires en examinant comment elles répondent à deux questions :

  • Est-ce que le tarif reflète le type de service?
    • Un tarif uniforme pour tous les types de services : les tarifs entre deux endroits sont les mêmes, peu importe si l’on prend un service de transport en commun rapide et fiable (comme un train régional) ou un service plus lent avec plus de trafic (comme un autobus local)
    • Un tarif différentiel basé sur le type de service : des options de transport en commun sont regroupées dans plusieurs catégories de services et les tarifs tiennent compte de la catégorie
  • Est-ce que le tarif correspond à la distance du déplacement?
    • Des tarifs fixes pour toute la région : un seul tarif pour un déplacement, peu importe la distance à l’intérieur de la région
    • Un tarif par zone : les tarifs sont établis en fonction des zones traversées
    • Un tarif par distance mesurée : des tarifs déterminés par une formule fondée sur la distance parcourue
    • Un tarif par temps de déplacement : les tarifs reflètent le temps écoulé durant un trajet, du début à la fin
    • Un tarif hybride : les tarifs tiennent compte de différentes approches à la distance selon le type de services

Il existe de nombreuses autres façons de personnaliser une structure tarifaire. Les règles appliquées aux correspondances ou aux escales faites au cours d’un trajet peuvent influer de façon importante le coût de ce trajet. Les tarifs peuvent également varier selon l’heure ou être plafonnés à un certain montant pendant une période donnée.

Situation tarifaire actuelle dans la RGTH

L’approche tarifaire existante dans notre région est complexe et, pour la simplifier, il faudra des efforts considérables en matière de planification et de coopération. Il y a actuellement onze façons différentes de déterminer les tarifs dans la RGTH, et chaque exploitant de services de transport en commun établit ses propres règles et prix. En regardant le réseau régional de transport en commun dans son ensemble et en considérant la structure tarifaire actuellement fragmentée de la RGTH comme s’il s’agissait d’un réseau unique, nous pouvons voir comment les tarifs des transports en commun de la RGTH sont influencés à la fois par le type de services et la distance du déplacement.

Les tarifs du transport en commun de la RGTH varient en fonction des quatre catégories de services suivantes :

  • Municipaux* (autobus, tramway, SAR, métro/transport en commun rapide)
  • Municipaux haut de gamme express (autobus de la série 140 de la TTC et 300 de la YRT)
  • Régionaux (service ferroviaire et autobus de GO)
  • Liens spécialisés avec l’aéroport (UP Express)

Les tarifs du transport en commun de la RGTH sont influencés par la distance des déplacements. Selon la catégorie de services dans laquelle se situe un déplacement en transport en commun, l’un de deux systèmes de zone est utilisé. Cela signifie que notre système actuel est du type « hybride ».

  • Les services municipaux et municipaux haut de gamme express fonctionnent selon un système de zones régionales dans les faits, en grande partie fondé sur les limites municipales.
    • La TTC comporte des zones pour les trajets en autobus qui traversent au nord de Steeles Avenue ou à l’ouest au-delà de l’aéroport Pearson.
    • Tous les autres exploitants municipaux de services de transport en commun traitent leur secteur de service comme une zone unique.
  • 2. La catégorie de services de liens régionaux spécialisés avec l’aéroport (GO Transit et UP Express) fonctionne selon un tarif par zones, à l’aide d’un système distinct de zones qui tient compte avec plus de précision de la distance parcourue.

Correspondances dans la RGTH :

Autres lectures