• Taille de texte

Projet de Stepping It Up

Projet Stepping It Up
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Projet Stepping It Up

Le projet pilote de Stepping It Up s’est inspiré du modèle canadien de Planification du transport scolaire (PTS) et du programme Smart Commute qui s’adresse aux lieux de travail pour faire valoir des modes de transport scolaire actifs et durables auprès des élèves, des familles et du personnel. Le pilote a été entrepris dans 30 écoles primaires dans les villes de Hamilton, Brampton et Mississauga entre 2009 et 2011. Le projet a obtenu des fonds du programme écoMOBILITÉ de Transports Canada et a été dirigé par Metrolinx en association avec la région de Peel, la ville de Hamilton, Green Communities Canada et l’Université de Toronto.

Au niveau de l’école, les facilitateurs ont collaboré directement avec les administrateurs d’école et les partenaires municipaux pour mettre en œuvre des mesures à peu de frais, telles que des journées Marchons à l’école; des groupes de marche organisés; les services de brigadiers scolaires; le marquage des passages piétonniers et des supports à vélos; et des cartes indiquant les itinéraires piétonniers et une signalisation.

Selon les estimations, les écoles pilotes du programme Stepping It Up ont collectivement obtenu les résultats suivants à la conclusion du projet en décembre 2011 :
• une réduction moyenne globale du nombre de trajets en voiture vers l’école de 7 % le matin et de 3 % l’après-midi, qui s’est accompagnée d’une hausse équivalente du nombre de trajets à pied;
• une hausse du nombre de minutes de marche pratiquée par les élèves tous les ans de l’ordre de 746 700 minutes; et
• la prévention de 101 635 de voitures-kilomètres, de 22 tonnes d’émissions des gaz à effet de serre (équivalent-CO2) et de 884 kg de polluants atmosphériques tous les ans.

Les directeurs, enseignants et parents ont également constaté ce qui suit :
• les élèves étaient excités à l’idée d’aller à l’école à pied et faisaient plus d’activité physique pendent qu’ils allaient à l’école et en revenaient,
• les conditions du trajet d’écoliers le matin étaient plus sûres et plus ordonnées,
• aller à l’école à pied ou à vélo était devenu plus pratique et
• les conducteurs circulant à proximité de l’école étaient davantage conscients des enfants qui circulaient à pied ou à vélo.

Au niveau de la RGTH, des ateliers liés au projet qui ont fait participer plus de 200 intervenants ont établi que les ministères provinciaux, les conseils scolaires, les municipalités, les administrateurs d’école, les parents et les élèves ont tous un rôle important à jouer dans le transport scolaire. Si la planification du transport scolaire est une approche collaborative, dotée de suffisamment de flexibilité pour être appliquée à une plus grande échelle, ses initiatives, si elles se veulent durables, doivent s’inscrire dans une contexte de politique, de planification et de prestation de service qui appuie les modes de transport actifs.

Lire le rapport de Stepping It Up ici.

Projet Stepping It Up - Partenaires et investisseurs



logo

Programme écoMOBILITÉ


logo

Planification du transport scolaire
Canada Walks


logo

Project BEAT
The Transportation and Environmental Change Lab


logo

Programme de METROLINX