• Taille de texte

Contexte de PRESTO

En 2006, un contrat décennal de conception-construction-exploitation du système tarifaire électronique PRESTO a été attribué à Accenture selon un processus d’approvisionnement par demande de propositions (DP) supervisé par le ministre des Transports de l’Ontario et certifié par un commissaire à l’équité. Accenture, une entreprise internationale de services-conseils en gestion, se spécialise dans la création et le déploiement de solutions technologiques.

Le contrat a été attribué pour une période de dix ans; cette période ayant été jugée adéquate, aussi bien par le ministère des Transports que par Accenture, pour concevoir, construire et entreprendre un déploiement anticipé du système électronique de paiement tarifaire compte tenu de la complexité et de l’ampleur de la portée du contrat et du mandat, en se basant sur d’autres déploiements internationaux de systèmes électroniques de paiement tarifaire.

Le système PRESTO a pris de l'ampleur depuis son premier déploiement dans le réseau de GO Transit : comptant initialement sept sociétés de transport dans la banlieue de la région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH), il comprend maintenant les plus grands réseaux de transport en commun de la province, notamment OC Transpo, la Toronto Transit Commission (TTC) et UP Express.

Au moyen d’une entente conclue en 2016, Metrolinx a prolongé son contrat avec Accenture pour continuer d’assurer la stabilité, la qualité et le développement du système PRESTO, qui permet à des millions de titulaires de cartes de se déplacer avec fluidité dans 11 réseaux de transport public.

Cette entente saura plaire aux passagers et aux sociétés de transport en commun, et confortera PRESTO dans son rôle de système de carte tarifaire de premier plan. Les passagers et les sociétés partenaires de transport en commun continueront à bénéficier de PRESTO à mesure que le système s’étend à l’échelle de la TTC, le plus grand réseau de transport en commun au pays et le troisième en Amérique du Nord.

À l’origine, le contrat comprenait des clauses permettant de le prolonger de neuf ans par des périodes de trois ans. Ces clauses sont au fondement de la prolongation de six ans, qui comprend une option de résiliation après trois ans. Metrolinx a soigneusement évalué l’entente de prolongation en fonction des conditions actuelles du marché et à l’aide des conseils d’un comité consultatif d’experts indépendant.

Après 10 ans de partenariat avec Accenture pour développer, faire fonctionner et étendre le système PRESTO, Metrolinx parvient à réaliser des économies substantielles : une moyenne de 21 % chaque année par rapport au contrat d’origine.

Aujourd'hui, le système PRESTO est conçu pour être déployé auprès de plusieurs sociétés de transport en commun, être intégré dans plusieurs territoires municipaux et exploiter efficacement les nouvelles avancées technologiques à mesure qu'elles surviennent. Ce mandat dote PRESTO d’une complexité nettement plus grande que la plupart des autres déploiements internationaux de systèmes électroniques de paiement tarifaire.

Une telle approche optimise l’investissement réalisé par la province de l’Ontario pour établir un système électronique de paiement tarifaire avec une durée de vie importante comparable aux autres initiatives mondiales du genre.

La carte PRESTO a été lancée pour la première fois dans le réseau de GO Transit dans le cadre d’un projet pilote en 2007; on pouvait alors l’utiliser dans certaines gares seulement. En 2009, le véritable déploiement par étape a commencé dans toutes les sociétés de transport en commun municipales participantes du 905, dans la RGTH. La mise en œuvre a été complète au sein du réseau de GO Transit.

La Ville d’Ottawa a approuvé sa participation au système PRESTO en décembre 2007 et le déploiement du système dans son réseau de transport en commun, OC Transpo. Le système PRESTO déployé à Ottawa présente des améliorations par rapport au premier système déployé dans le réseau de GO Transit.

PRESTO est devenue une division de Metrolinx en juillet 2011.

En novembre 2012, Metrolinx et la Toronto Transit Commission (TTC) ont signé une entente-cadre finale qui prévoyait le déploiement du système PRESTO dans tout le réseau de la TTC. Le déploiement s’est effectué sur une base accélérée et a ainsi été terminé en décembre 2016, un an avant la date originalement prévue. Le système PRESTO est maintenant offert à au moins une entrée principale de toutes les stations de métro de la TTC, ainsi que dans tous ses autobus, tramways et véhicules de transport adapté.

Metrolinx a retenu les services du cabinet de gestion de risques, d’expertise comptable et d’experts-conseils en affaires Grant Thornton en 2011 pour évaluer l’optimisation des ressources de PRESTO. Le rapport de Grant Thornton a conclu que, jusqu'à présent, dans son ensemble, le programme PRESTO se comparait avantageusement à des projets internationaux similaires considérant sa complexité technologique.

Metrolinx a aussi retenu les services de Coulter Osborne, ancien juge en chef adjoint de l’Ontario et ancien commissaire à l’intégrité de l’Ontario, pour examiner l’équité de la mise en œuvre des améliorations technologiques de la « prochaine génération » de PRESTO, à titre de quatrième initiative, au moyen de l’élargissement de l’entente existante. M. Osborne a conclu que l'expansion à Ottawa et auprès de la TTC avait été envisagée dans la demande de propositions originale et dans l’entente-cadre; par conséquent, il estimait que l’élargissement de la portée du projet en invoquant les dispositions de gestion des modifications de l’entente de 2006 ne soulevait aucun problème en matière d'équité.

Les documents ci-dessous traitent de l’approvisionnement de la technologie de PRESTO. Ces documents sont accessibles au public sur demande. Ces documents sont offerts seulement en anglais.

1. Demande de proposition pour le système de paiement tarifaire électronique de la région du grand Toronto (RGT)
2. Entente-cadre d'approvisionnement et de service entre le ministère des Transports et Accenture
3. Entente de gouvernance de l'approvisionnement concernant le système de paiement tarifaire électronique de la région du grand Toronto (RGT)
4. Entente d'exploitation concernant le système de paiement tarifaire électronique de la région du grand Toronto (RGT)
5. Spécifications techniques concernant le système de paiement tarifaire électronique de la région du grand Toronto (RGT) (les mêmes qu'à l'annexe G dans le document au point 1)

Entente sur la propriété intellectuelle de PRESTO

En novembre 2012, Metrolinx a finalisé une entente avec son fournisseur PRESTO pour régler la question de propriété des systèmes PRESTO, dont ceux de la prochaine génération. Aux termes de cette entente, Metrolinx est propriétaire des droits canadiens sur la propriété intellectuelle de PRESTO, tandis que le fournisseur est propriétaire des droits mondiaux. Cette entente est importante, car elle clarifie à qui appartient la propriété intellectuelle du système PRESTO et protège les droits de Metrolinx envers le système PRESTO. En raison de la valeur créée à la suite du développement de ce système de classe mondiale, Metrolinx pourra récupérer les avantages financiers de toute vente du système ailleurs.