• Taille de texte

Communiqué

Smart Commute dévoile les résultats du sondage de 2014 sur les habitudes des navetteurs

TORONTO: Le 25 mars 2015 – Smart Commute, programme de Metrolinx, vient de publier les résultats du sondage de 2014 sur les habitudes des navetteurs, fournissant des indications sur les modes de déplacement et le comportement des navetteurs dans la Région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH).

La cinquième édition du sondage sur les habitudes des navetteurs de Smart Commute permettra d’évaluer les habitudes des navetteurs dans la RGTH en matière de transport et de covoiturage, de comprendre leurs choix de déplacement et les raisons qui se cachent derrière ces choix et de fournir des indications sur les facteurs qui encouragent les navetteurs à opter pour des solutions plus sensées. Ces résultats serviront à informer et à aider Smart Commute à mettre en place ses programmes.

Le sondage de 2014 montre que le transport demeure un problème important pour la plupart des navetteurs de la RGTH (90 %) et que leur trajet quotidien influe directement sur leur satisfaction au travail (74 %). Parmi les résultats, on note également que :

  • Un conducteur seul sur cinq (22 %) serait prêt à faire du covoiturage si on l’aidait à trouver un partenaire;
  • Plus de la moitié (52 %) des navetteurs ont essayé un nouveau mode de transport, différent de celui habituellement utilisé, au cours de l’année dernière;
  • La plupart des cyclistes (87 %) et des usagers du transport en commun (75 %) possèdent ou ont accès à une voiture, mais choisissent de ne pas l’utiliser;
  • Les conducteurs seuls sont nombreux à vouloir opter pour le télétravail (53 %) ou un horaire de travail souple (40 %), ce qui pourrait réduire la circulation dans la RGTH.

L’enquête montre également que les employeurs jouent un rôle important sur les expériences de transport de leurs employés et sur la réduction de la congestion routière dans la RGTH. « Les navetteurs attendent de nouvelles options. Les résultats du sondage nous permettent de comprendre que Smart Commute doit travailler main dans la main avec les employeurs de la RGTH pour encourager le covoiturage, le transport en commun, la mise en place d’un horaire de travail souple et l’utilisation du vélo », a déclaré Leslie Woo, chef de la planification chez Metrolinx. L’an dernier, Smart Commute a lancé un outil en ligne innovant qui présente aux usagers des solutions de rechange en matière de déplacement, met en relation des navetteurs effectuant le même trajet (p. ex., covoiturage) et montre l’impact de leurs choix.

Vous trouverez le rapport complet illustré à l’adresse http://www.smartcommute.ca/fr/attitudes-survey-banlieue/.

Smart Commute est un programme de Metrolinx et des municipalités de la RGTH. Aujourd’hui, un navetteur sur cinq de la région est un employé d’un lieu de travail Smart Commute, ce qui représente 730 000 navetteurs. Collaborant avec plus de 340 lieux de travail, y compris plusieurs entreprises nationales et employeurs classés parmi les 100 meilleurs au pays, Smart Commute n’est qu’un exemple des efforts déployés par Metrolinx et le gouvernement de l’Ontario pour transformer les modes de déplacement et bâtir un réseau de transport rapide, pratique et intégré dans toute la RGTH.

Relations avec les médias :
Alex Burke
alex.burke@metrolinx.com
416-202-5726

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le programme Smart Commute :
www.smartcommute.ca
info@smartcommute.ca
@SmartCommuteFR