• Taille de texte

Conseil D'Administration

Biographies

Donald Wright, président

Donald Wright a connu une longue et brillante carrière en tant que dirigeant au sein du secteur des placements et de la communauté d’affaires au Canada.

M. Wright est le président et chef de la direction de The Winnington Capital Group inc., une société de portefeuille d’investissement. Il agit également comme président de Cinaport Inc., de GMP Capital Inc. et du Fonds de revenu Richards Packaging. De plus, il occupe un poste de directeur à la Bank of China (Canada) et travaille comme premier directeur et vice-président de DHX Media Ltd.

M. Wright a occupé des postes de cadre au sein d’entreprises de services financiers nationales et mondiales, notamment chez Wood Gundy, Merrill Lynch, Burns Fry et le Groupe financier de la Banque TD. Lorsqu’il était chez TD, il a agi à titre de président du conseil et chef de la direction de TD Valeurs mobilières et vice-président du Groupe financier de la Banque TD.

M. Wright a également été président du conseil d’administration de VIA Rail Canada.

M. Wright soutient de nombreux organismes de bienfaisance. Il est un ancien membre du conseil d'administration de l'Hôpital pour enfants malades, du comité des finances des gouverneurs du Musée royal de l'Ontario et du cabinet de campagne d'Eva's Phoenix.

M. Wright est diplômé de l’Université Sir George William (baccalauréat en commerce), maintenant l’Université Concordia, et demeure dans le centre de Toronto.

M. Wright a été nommé chef du Conseil d’administration de Metrolinx le 13 août 2018.

Haut de pageHaut de page

 

Bryan Davies, vice président

Bryan Davies a été nommé président du conseil d’administration de l’Office ontarien de réglementation des services financiers (ORSF) le 29 juin 2017. Il s’agit d’un organisme de réglementation régi par un conseil d’administration et créé en vertu de la Loi de 2016 sur l’Office ontarien de réglementation des services financiers, dont l’entrée en vigueur a eu lieu le 29 juin 2017.

M. Davies détient une vaste expérience en gouvernance et dans le domaine financier dans les secteurs privé et public. Jusqu’à tout récemment, il a agi à titre de président de la Société d’assurance-dépôts du Canada; il occupait ce poste depuis 2006. M. Davies a également en même temps rempli les fonctions de vice-président du Bureau de transition canadien en valeurs mobilières de juillet 2009 à juillet 2013.

Avant ces postes au niveau fédéral, M. Davies a travaillé comme directeur général et surintendant de la Commission des services financiers de l’Ontario de 2002 à 2005. Et auparavant, il avait assumé le poste de vice-président principal des Affaires réglementaires du Groupe Financier de la Banque Royale.

M. Davies a occupé divers postes de haut niveau pour le gouvernement de l’Ontario de 1975 à 1993, dont celui de trésorier adjoint de l’Ontario et de sous-ministre de l’Économie, et a agi comme vice-président des activités opérationnelles et comme directeur général à l’Université de Toronto de 1992 à 1994.

Il a siégé aux conseils d’administration de sociétés privées et de sociétés côtés en bourse; il a été et demeure actif au sein de divers organismes sans but lucratif liés aux domaines culturel, patrimonial et éducatif.

M. Davies est diplômé de l’Université Queen’s (maîtrise en administration publique) et de l’Université de Toronto (baccalauréat en commerce). L’Institut d’administration publique du Canada a reconnu son sens de leadership exceptionnel et son importante contribution à l’administration publique en lui décernant la Médaille Vanier en 2010.

Haut de pageHaut de page

 

Katherine Bardswick

Après une carrière de près de quarante ans passée au sein du Groupe Co-operators limitée, Mme Bardswick a quitté ses fonctions de présidente et chef de la direction en 2016. Très active dans le mouvement des coopératives et mutuelles d'assurances au fil des ans ainsi que dans sa communauté locale, elle a occupé des fonctions au sein de comités professionnels et en tant que bénévoles dans un grand nombre d’organisations telles que : la Fédération internationale des coopératives et mutuelles d'assurances, l’Institut de prévention des sinistres catastrophiques, le Conseil canadien des chefs d'entreprise, l’Enquête des Nations Unies portant sur la conception d’un système financier durable, l'Université de Guelph, le Conference Board du Canada, Addenda Capital et le Groupe Co-operators limitée.

 Elle est la présidente sortante de l’Institut de prévention des sinistres catastrophiques, de la Fédération internationale des coopératives et mutuelles d'assurances, de La Souveraine, Compagnie d'Assurance Générale et des conseils du Groupe CUMIS limitée. Elle assure actuellement les fonctions de membre des conseils d’administration au sein de l’Alliance coopérative internationale, de l’Université de Waterloo et de Canatics.

Mme Bardswick est titulaire d’un baccalauréat en sciences (mathématiques) délivré par l’Université du Manitoba et d’un MBA (marketing) de l’Université McMaster. Elle a été élue Professionnel d’assurance agréé honoraire au sein de l'Institut d'assurance du Canada.

Elle réside avec son mari Bernie Mutter à Burlington, en Ontario. Ils ont quatre fils.

Haut de pageHaut de page

 

Rahul Bhardwaj

En tant que président et chef de la direction de l’Institut des administrateurs de sociétés (IAS), Rahul Bhardwaj dirige une organisation de plus de 11 000 membres engagés à améliorer les résultats nationaux en renforçant la capacité de leadership et de gouvernance au sein des entreprises, des agences et des organismes à but non lucratif au Canada.

En plus de siéger au conseil d’administration de Metrolinx, M. Bhardwaj siège actuellement au conseil d’administration de la Fondation Rideau Hall, qui soutient le Bureau du gouverneur général dans sa vocation de s’engager auprès des Canadiens et des Canadiennes ainsi que des Fondations communautaires du Canada (ancien président du conseil), de les inspirer et de les honorer.

Il a été président des Jeux d’été de l’Ontario en 2012, les premiers jeux multisports tenus à Toronto, et coprésident de TO2015 IGNITE, un programme pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de Toronto de 2015, en plus d’être un ancien président du Festival de jazz du centre-ville de Toronto. Il a également siégé, entre autres, aux conseils d’Upper Canada College, du George Brown College, du Festival de Stratford du Canada et de Centraide Toronto.

Avant de se joindre à l’IAS, M. Bhardwaj était président et chef de la direction de la Toronto Foundation où il se concentrait à promouvoir la philanthropie dans le but d’améliorer la qualité de vie des Torontois. Il a également occupé la fonction de vice-président du comité chargé de promouvoir la candidature de Toronto en vue des Jeux olympiques de 2008 et, à titre de membre du groupe d’experts mis en place par le maire pour examiner la fiscalité à Toronto en 2008, M. Bhardwaj a participé à la détermination des possibilités d’économies pour la Ville de Toronto.

En 2012, M. Rahul Bhardwaj s’est vu remettre la médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en reconnaissance de son engagement au développement de la ville. Son nom figure sur la liste « The 50 Most Influencial » du magazine Toronto Life et sur « The Ultimate List of Social CEOs » sur Twitter. Il a récemment été nommé au Comité directeur de l’Ian O. Ihnatowycz Institute for Leadership de l’Ivey Business School et à la Quadrangle Society du Massey College. Sa vision pour Toronto et pour le Canada a fait de lui un présentateur et un conférencier très prisé à l’échelle locale, nationale et internationale, particulièrement en matière de leadership et de gouvernance.

M. Bhardwaj est titulaire d’un baccalauréat ès arts spécialisé de l’Université de Toronto et d’un diplôme en droit de l’Université de Windsor. Il a suivi le programme exécutif à la Richard Ivey School of Business de l’Université Western et le Programme de perfectionnement des administrateurs IAS-Rotman.

Haut de pageHaut de page

 

Janet Ecker

Janet L. Ecker est l’ancienne présidente et PDG de la Toronto Financial Services Alliance (TFSA), un partenariat public-privé en croissance qui se consacre à faire de la région de Toronto un centre mondial de services financiers. Avec l’appui du gouvernement et de l’industrie, elle établit l’institut mondial de gestion des risques du secteur financier visant à optimiser la réputation globale du secteur quant à la stabilité, ainsi que le Centre d’excellence en matière de services financiers pour miser sur les atouts de la région de Toronto.

Ancienne ministre des Finances de l’Ontario, Mme Ecker a auparavant agi à titre de ministre des Finances, de l’Éducation, des Services sociaux et communautaires du gouvernement de l’Ontario et a aussi occupé le poste de leader parlementaire du gouvernement. Mme Ecker siège actuellement à plusieurs conseils d’administration d’entreprises et d’organismes sans but lucratif, d’agences et de comités consultatifs du gouvernement. En 2016, Mme Ecker a été nommée membre de l’Ordre du Canada.

Présentant des conférences régulièrement et commentatrice pour les médias, elle a été reconnue en 2010 à titre d’une des personnes « les plus influentes du monde en ce qui a trait aux services financiers mondiaux » par les grands centres financiers internationaux et le Women’s Executive Network ainsi que la Richard Ivey School of Business en 2003 lui ont décerné le titre de l’une des 100 femmes les plus influentes au Canada. Elle est également l’une des fondatrices de Equal Voice, un organisme national multipartisan militant pour élire davantage de femmes.

Haut de pageHaut de page

 

Anne Golden

Anne Golden, Ph.D., C.M., occupe le poste de chercheuse invitée distinguée et de conseillère spéciale de la Ryerson University depuis le 1er septembre 2012. Elle est la présidente du Ryerson City Building Institute. Mme Golden a été présidente et directrice générale du Conference Board du Canada, l’organisme de recherche appliquée indépendant et sans but lucratif le plus en vue du Canada, de 2001 à 2012. Auparavant, Mme Golden avait été présidente du United Way of Greater Toronto pendant 14 ans. Mme Golden a été reconnue à l’échelle nationale pour son travail en tant que présidente des groupes de travail sur les sans-abri (1999) et sur l’avenir de la région de Toronto pour le gouvernement provincial (1996) ainsi que du Comité consultatif de l’Ontario sur la stratégie d’investissement dans les transports publics, jusqu’à tout récemment.

Mme Golden a été nommée membre de l’Ordre du Canada en 2003 et de l’Ordre de l’Ontario en 2013. Elle s’est vu décerner huit doctorats honorifiques, soit de la McMaster University (2011), de l’Université de Calgary (2011), de la University of Western Ontario (2008), de la Royal Roads University (2005), de l’Université de Toronto (2002), de l’Université York (2000) et de la Ryerson Polytechnic University (1997), dont un diplôme honorifique du Loyalist College (2005). Les derniers prix qui lui ont été attribués comprennent le Jane Jacobs Lifetime Achievement Award du Canadian Urban Institute, le titre d’associé honoraire du Conference Board du Canada en 2012 et le Alumni of Influence Award de la University College (Université de Toronto), où Mme Golden figure parmi les 100 diplômés les plus influents.

Haut de pageHaut de page

 

Marianne McKenna

Marianne McKenna est une des partenaires fondatrices de KPMB Architects et a été nommée Officier de l'Ordre du Canada pour son travail d’élaboration d’architectures qui enrichissent l’expérience publique. Elle est naît à Montréal et a fait ses études au Swarthmore College et à l’Université Yale. Ses projets primés incluent l'École de gestion Rotman de l'Université de Toronto, le pavillon intégré génie, informatique et arts visuels et l'École de gestion John-Molson de l'Université Concordia ainsi que la Kellogg School of Management de l'Université Northwestern. Elle a également dirigé la rénovation de l’Orchestra Hall à Minneapolis ainsi que du TELUS Centre for Performance and Learning du Royal Conservatory, y compris le renommé Koerner Concert Hall, ce qui lui a valu une bourse du Royal Conservatory en 2011.

Ses projets actuels comprennent la revitalisation de l’emblématique Massey Hall de Toronto et un nouvel emplacement pour la Brearley School de New York. Elle a enseigné à l’Université McGill, à l’Université Laval, à l’Université de Montréal, à l’Université de Toronto et a été la Lord Norman R. Foster Visiting Professor à l’Université Yale en 2016. En juin 2017, elle a reçu un doctorat honorifique en droit de l'Université Laurentienne.

Haut de pageHaut de page

 

Rose M. Patten

Forte d’une carrière de 35 ans dans les services financiers, Rose Patten a occupé des postes de direction en stratégie des affaires, en gestion des ressources humaines, en développement et relève des dirigeants, en communications d’entreprise, en affaires publiques, en changements transformationnels et en développement d’organisation.

Ses expériences de leadership ont couvert quatre secteurs financiers : les services bancaires, les fiducies, l’assurance et les services d’investissement au Canada, aux États-Unis et en Asie et on constamment impliqué des entreprises engagées dans des fusions, des restructurations, des acquisitions ou un changement majeur. Elle a occupé des postes de haute direction dans tous les domaines. Elle détient actuellement le poste de chancelière à l’Université de Toronto. Elle a aussi présidé le conseil des gouverneurs de l’Université de Toronto ainsi que celui de l’hôpital des enfants malades.

En 2017, Mme Patten a été nommée à l’Ordre du Canada et en 2009 elle a été honorée par le doctorat de la Faculté de droit de l’université de Toronto. En 2008, le YWCA lui a remis le prix Femmes de distinction dans la catégorie « Dirigeante de grande entreprise » et elle a reçu plusieurs autres reconnaissances quant à son travail au sein de la communauté. Elle a été citée par le magazine U.S. Banker comme étant l’une des 25 femmes les plus puissantes dans le secteur bancaire.

Haut de pageHaut de page

 

Bonnie Patterson

La professeure Bonnie M. Patterson enseigne les affaires à l’Université Trent et est professeure émérite invitée au programme Academic Leadership de l’Université Ryerson. Elle était antérieurement présidente et chef de la direction du Conseil des universités de l’Ontario puis, auparavant, présidente et rectrice de l’Université Trent et doyenne des études commerciales à l’Université Ryerson. Elle siège actuellement au conseil de la fondation Roberta Bondar, est curatrice du Canadian Associates of the Bermuda Institute of Ocean Sciences et membre fondatrice du conseil d’administration de l’International Institute for Environmental Studies, une initiative commune de l’Université de Nankin et de l’Université Trent qui compte 12 partenaires universitaires internationaux. Précédemment, la professeure Patterson a également compté parmi les membres du conseil de l’Ontario Chamber of Commerce, a été membre fondatrice du Peterborough Innovation Cluster, ancienne présidente d’Universités Canada et présidente du conseil d’administration du Peterborough Regional Health Centre sur lequel elle a siégé pendant neuf ans. Elle a également été nommée à titre de présidente d’université canadienne pour siéger au comité de la vérification et du risque du conseil de l’Association des universités du Commonwealth.

La professeure Patterson a également représenté la province au conseil fondateur de la Greater Toronto Airports Authority et a participé à de nombreux comités consultatifs.

En 2006, le Réseau des femmes exécutives lui a décerné le titre d’une des 100 femmes les plus influentes au Canada. En 2010, elle a été nommée à l’Ordre de l’Ontario et à titre de Membre de l’Ordre du Canada pour l’ampleur de ses contributions en qualité de chef de file dans le secteur des études postsecondaires.

Elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts et une maîtrise de l’Université de Western Ontario et détient le titre IAS.A. Elle s’est vu décerner plusieurs doctorats honorifiques qui soulignent son excellent apport au sein des études supérieures.

Haut de pageHaut de page

 

Howard Shearer

Howard Lincoln Shearer est chef de la direction de Hitachi Canada. Ses responsabilités comprennent le soutien à la recherche de clients dans toutes les unités fonctionnelles de l’entreprise, la mise en œuvre des stratégies de croissance et les relations gouvernementales.

Il a été auparavant membre des conseils d’administration de GE-Hitachi Canada ltée, de l'Independent Electricity System Operator (IESO) et du Responsible Gambling Council (Ontario). Il a aussi été membre du conseil d’administration de l’Université McMaster.

Il siège au conseil d'administration des organismes sans but lucratif ou du secteur public suivants : la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada, l'Université de Toronto (au sein du Governing Council) et la Japan Society.

M. Shearer est également membre d'autres organisations professionnelles dont le Conseil canadien de l'énergie, l'Association nucléaire canadienne et les Laboratoires Nucléaires Canadiens. Il siège par ailleurs au comité consultatif spécial de la Ligue des droits de la personne de B’nai Brith Canada et est membre du conseil consultatif communautaire du service d’enquête de North York.

Il est titulaire d'un baccalauréat en génie électrique de l'Université McMaster. Il a reçu le prix L. W. Shemilt Distinguished Engineering Alumni (2016) de l’Université McMaster et le Arbor Award (2003) de l’Université de Toronto.

Haut de pageHaut de page

 

Sharleen Stewart

L'aînée de six frères et sœurs, Sharleen Stewart a grandi à Saskatoon, en Saskatchewan. Sa mère lui a montré à être forte et indépendante et son père lui a enseigné l'importance de l'amour et du respect.

Depuis le début de sa carrière en tant qu’intervenante de première ligne en milieu hospitalier, Sharleen a toujours été une militante. Elle a toujours eu la force de ses convictions et a passé des décennies à être porte-parole des travailleurs du domaine de la santé et à défendre l'égalité, le respect et la dignité. Elle sait que le travail acharné devrait être récompensé équitablement, indépendamment du sexe, de la race et des croyances.

La capacité de Sharleen à négocier et à trouver un terrain d'entente est au cœur de sa personnalité orientée vers les solutions. Elle se voit comme quelqu'un qui aide les gens à aller là où ils doivent être. Ce ne sont là que quelques-unes des qualités qui l'ont amenée à devenir la première femme élue Présidente de SEIU Healthcare en 2003.

En tant que vice-présidente internationale du SEIU, Sharleen est la première femme canadienne à siéger au Conseil exécutif international du SEIU. Elle est également la première femme du SEIU à siéger au Comité exécutif du Congrès du travail du Canada.

Une fière Métis, Sharleen est humble et honorée de représenter les 57 000 membres de SEIU Healthcare. Elle croit que le fait d'être un leader dans le mouvement syndical était sa destinée.

En tant que mère et grand-mère, Sharleen comprend l'importance de créer des solutions novatrices et durables qui non seulement profitent aux travailleurs d'aujourd'hui, mais aussi aux générations futures.

Grâce au travail acharné et à l'innovation, Sharleen envisage le SEIU Healthcare comme un syndicat du 21e siècle fondé sur les solutions; un syndicat dont tous les membres savent qu’il améliore leur vie; un syndicat qui enseigne aux employeurs et aux gouvernements que le mouvement syndical est un partenaire précieux et non un adversaire.

Haut de pageHaut de page